« Je veux rendre à la société ce qu’elle m’a offert. »

 

Fort de ces 2 décennies de succès, Fabrice Sawegnon entame à 46 ans une réflexion personnelle qui le conduit à s’interroger sur l’autre et sur son rôle dans la société.

 

Cette réflexion l’a conduit à deux réalisations majeures entre 2015 et 2017 :

1- La naissance de la Fondation Voodoo dont le but est de donner aux autres, contribuer durablement à la transformation de notre environnement et au développement du potentiel humain.

2- Son implication dans les réductions des inégalités sociales et économiques dans la commune qui l’a vu grandir : le Plateau.

 

La jeunesse occupe une place importante dans l’engagement de Fabrice pour sa communauté. Être une source d’inspiration pour la jeunesse, aider les jeunes à se mettre en mouvement, à être autonomes et à leur tour en inspirer d’autres. Ce sont autant de raisons qui poussent Fabrice à motiver la jeunesse à travers des prises de parole, des conférences ou des séminaires.

 

Pour aller plus loin dans cet engagement, il initie en Janvier 2018, le #MeetupFS qui est un rdv d’échange et de partage d’expérience dédié aux jeunes et ensuite le programme coup de Boost pour aider la jeunesse à lancer ou développer leur activité.

 

L’ambition de Fabrice, au-delà de son actif et de ses réalisations, est de faire aussi de sa *commune, le Plateau, un havre de paix, mais également une commune au rayonnement international.

 

« Je suis un enfant du Plateau, j’ai grandi au Plateau et j’ai envie de participer à améliorer les conditions de vie urbaine de mes concitoyens. »

 

C’est avec cette ferme conviction que Fabrice multiplie les actions en faveur des populations précisément à l’endroit des jeunes, des femmes et des seniors notamment grâce au lancement en 2016 des «Initiatives Jeunes», «Initiatives Femmes» et «Initiatives Seniors» pour l’amélioration des conditions de vie de ces populations.

 

« Ma volonté est de participer à réduire les inégalités sociales et économiques au niveau local. »

 

Fabrice initie également la plateforme citoyenne changerleplateau.com qui appelle la jeunesse ivoirienne à se réapproprier le destin des communautés parfois oubliées par la politique. Son engagement est de s’impliquer dans la commune qui l’a vu grandir, de donner l’exemple et de pousser les autres à en faire autant.

 

« Je ne veux pas me contenter de réussir mon développement personnel et familial ; j’estime que je dois m’impliquer vis-à-vis des autres. C’est primordial. Je veux porter cet engagement citoyen. »

 

Candidat déclaré pour la mairie du Plateau, il souhaite faire de la commune un véritable label national mais aussi international et appelle les jeunes à s’impliquer davantage dans les questions qui touchent leur environnement.

 

 « La mairie n’est pas une question de politique mais de développement local.  Je veux surtout m’engager de façon structurée pour la commune où j’ai grandi et la mairie est justement le cadre qui s’y prête le mieux. »